11 décembre 2016 - mat-garchizy-paul-eluard-58

Protégé : Journée de la laïcité

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

10 décembre 2016 - maitreplus

Se dire bonjour et prendre soin des camarades en MS

Depuis les vacances de la Toussaint,  les élèves de la classe des MS ont participé,  en petits groupes, à des activités dont l’objectif était d’apprendre à mieux vivre ensemble.

Ces séances débutaient systématiquement par le rituel du « bonjour« . Il s’agissait d’apprendre à se dire bonjour de différentes manières en veillant à accrocher le regard de l’autre. Les élèves ont expérimenté différentes manières de se saluer :

– se dire simplement « bonjour » en se regardant dans les yeux

– se dire « bonjour » en se regardant et en se serrant la main

– se dire « bonjour » en se regardant puis en se faisant la bise.

– se dire « bonjour » en se regardant puis en se faisant une accolade.

Suite à cette activité,  nous avons découvert (re découvert pour certains) des contes traditionnels dans lesquels nous avons rencontré des personnages subissant des injustices : « le vilain petit canard », « le petit poucet » et « le loup et les 7 chevreaux ». Ces contes ont servi de support au jeu des 3 figures qui consiste à mettre en scène,  en quelques phrases, des situations où 3 personnages se côtoient : un agresseur (par exemple, le méchant coq dans « le vilain petit canard »), un agressé  (le vilain petit canard) et un sauveur ou médiateur  (la gentille dame qui recueille le vilain  petit canard). Chaque élève a expérimenté ces 3 rôles dans les différents saynètes et a pu s’exprimer sur son ressenti : quel rôle a-t-il préféré?  Lequel l’a mis le moins à l’aise? Pourquoi? Ce jeu a pour objectif de développer l’empathie chez les enfants, ce qui contribue à améliorer les compétences du vivre ensemble, essentielles à l’école et dans la vie de tous les jours.

24 septembre 2016 - maitreplus

restitution d’album – « La Brouille »

Dans le domaine du langage oral, les élèves ont été invités à raconter eux-mêmes, avec leurs propres mots, un album qui leur a été lu précédemment. La retranscription a été faite en dictée à l’adulte.

Ce travail en petits groupes nous permet d’évaluer la compréhension de l’album. La restitution est un moment durant lequel chacun doit être attentif à ce que les autres disent. Cela permet de nombreux échanges autour de la thématique de l’album présenté. Ces échanges en groupes restreints permettent également d’identifier des pistes de travail pour améliorer le langage des élèves : approfondir le lexique, s’approprier certaines formes syntaxiques, utiliser certains types de mots pour rendre le récit plus fluide…. Ces pistes nous permettent ainsi de cibler, pour un prochain travail, des supports (albums, photos…) appropriés.

Ici, dans « La brouille » de Claude Boujon, il est question d’une fâcherie entre deux amis qui, face aux épreuves, finissent par se réconcilier.

Voici la retranscription des deux groupes concernés :

La brouille

Un groupe de 6 moyens chez maîtresse Emmanuelle : 

« Les lapins sont cachés dans les trous, les terriers. C’est Monsieur Grisou et Monsieur Brun. Ils sont contents, ils sont copains. Ils se disent « bonjour » quand ils sortent de leur terrier.

Il a fait le bazar, Monsieur Grisou. Monsieur Brun s’énerve parce qu’il (n’) a pas envie de balayer. Il est en colère.

Il a mis la radio trop fort. Monsieur Grisou il dit « arrête la musique » parce que ça lui fait mal aux oreilles.

Monsieur Grisou a mis le linge dehors et Monsieur Brun, il n’aime pas. Il trouve que le linge (n’) est pas beau.

Monsieur Grisou, il jette le savon à Monsieur Brun pour qu’il se lave parce qu’il sent mauvais.

Monsieur Brun construit un mur pour ne plus voir Monsieur Grisou. Alors Monsieur Grisou va casser le mur avec une pioche.

Ils se bagarrent. Ils se mettent des coups de poing.

Le renard arrive, il veut manger les lapins. Les lapins vont dans le terrier de Monsieur Brun parce qu’ils ont peur.

Le renard veut attraper les lapins pour les manger.

Les lapins, ils creusent pour aller dans l’autre terrier, celui de Monsieur Grisou. Ils s’échappent et ils vont très loin.

Le renard, il (ne) les a pas attrapés, il (n’) a eu que de la terre.

Les deux lapins se font un câlin. Ils ne sont plus fâchés. »

 

Un groupe de 5 moyens chez maîtresse Peggy : 

« C’est l’histoire de deux lapins qui sont dans un terrier. Ils sont copains au début.

Monsieur Grisou, il a fait le bazar. L’autre, il dit : « C’est pas moi qui vais passer le balai ! » Il (n’) est pas content.

Monsieur Brun, il a mis la musique trop fort. Ça casse les oreilles de Monsieur Grisou. Il (n’)est pas content.

Le linge, Monsieur Brun n’aime pas ça. Ça le gêne. C’est pas joli.

Monsieur Grisou, il lance le savon à Monsieur Brun parce qu’il sent mauvais, Monsieur Brun.

Monsieur Brun, il fait un mur parce que il (ne) veut plus voir Monsieur Grisou. Alors, Monsieur Grisou, il va casser le mur avec une pioche.

Ils se bagarrent. Ils se tirent les oreilles, ils se mettent des coups de poing. Ils se disent des choses méchantes.

Le renard arrive. Il veut manger les deux lapins. Alors, les deux lapins vont dans le même terrier sinon le renard va les manger.

Le renard met sa patte dans le terrier pour attraper un lapin.

Les lapins creusent pour aller dans l’autre terrier pour s’échapper.

A la fin, ils sont copains. »

 

2 mai 2016 - maitreplus

Dessins pas à pas – mandalas

Dans la série des dessins pas à pas faits par les élèves de moyenne section lors du décloisonnement de l’apres-midi, voici les mandalas.

Il s’agissait ici de dessiner un mandala en respectant des consignes orales et visuelles ( le modèle est fait au tableau étape par étape, les consignes sont données simultanément à l’oral et les élèves dessinent « pas à pas » le dessin proposé).

Ces séances permettent aux élèves de réaliser des dessins de plus en plus élaborés, de maîtriser leur geste pour mieux dessiner et de se repérer sur la feuille.

20160426_143055 20160426_143123

25 avril 2016 - maitreplus

« Tralala le loup » se promène dans l’école !

19820105_013253 19820105_013025

Pendant les mois de mars et avril, les élèves de la classe de GS se sont familiarisés avec le personnage du loup du jeu « Tralala le loup  » et ont mené beaucoup d’activités de langage avec ce jeu (voir article « Parlons avec Tralala le loup – GS). C’est maintenant au tour des élèves de moyenne section de rencontrer ce personnage à qui il va arriver quantité d’aventures.

Nous travaillerons tous sur ce support en petits groupes et ce, dès cette semaine.

Une petite poignée d’élèves de la classe a déjà pu se familiariser avec ce support. C’est donc avec leur aide précieuse que leurs camarades vont maintenant découvrir ce jeu dont l’objectif est d’aider les élèves à s’exprimer encore plus à l’oral, tout en apprenant à construire des phrases de plus en plus complexes.

6 février 2016 - moyennesection

5ème et dernière histoire musicale.

Il était une fois une petite grenouille qui ne savait pas nager…

La grenouille : Ysen à la grenouille güiro.

Le kangourou : Margot et Lukas H aux tubes en plastique.

La rivière : Maélys F au xylophone.

La grenouille qui panique dans l’eau : Louison au piano.

Le poisson : Marie au tube en plastique.

La grenouille qui reprend son souffle : Maxime à l’accordéon.

La fête : Evan à la trompette et Sullyvan au maracas.

31 janvier 2016 - moyennesection

La quantité 5

5, comme 5 doigts de la main, comme 5 bougies sur les gâteaux de Juliette et de Sarah H-P, comme 5 points sur le dé, comme la chanson « ils étaient 5 dans le nid », comme 4 ans et encore 1…

Tout le monde est impatient d’avoir 5 ans !

Nous avons fait également beaucoup de vélo ces deux dernières semaines… enfin, du tricycle et de la trottinette. Suivre un parcours, tourner autour d’un rond-point, slalomer, faire la course, ralentir pour tourner, prendre de la vitesse pour monter sur un obstacle, prendre en compte les autres pour ne pas les heurter…

Et tous les jours, nous découvrons et essayons un nouvel instrument de musique.

29 janvier 2016 - moyennesection

4ème histoire musicale.

Il était une fois, un loup  ……….. et une louve ………
Nouvelle histoire inventée et mise en sons par un groupe d’élèves de grande section :

Avec :

Le loup : Luca au tuyau rouge.

La louve : Nelly au tuyau jaune.

Le vent : Enzo au tube flexible.

La neige : Maelly à la guitare.

La chouette : Shanon à la petite flûte.

Les chauves-souris : Shaïmae au tambourin.

Les louveteaux : Nicolas à l’accordéon.

Le trou : Mayeul aux cymbales.

23 janvier 2016 - moyennesection

3ème histoire musicale

Les élèves de Moyenne Section qui ne dorment pas l’après-midi ont créé et mis en sons une nouvelle histoire. Elle a été présentée à l’ensemble des classes, vendredi après-midi :

Avec :

L’éléphant et la girafe : Lükas et Calista aux tubes en plastique.

La tortue qui marche : Anaë au tambour.

La tortue qui roule : Alice à la boîte à musique.

La poule qui a peur : Noémie à la flûte à bec.

La poule qui picore : Luna au piano.

Les serpents : Cizia au maracas.

La moto qui roule : Eliott au kazoo.

La moto qui klaxonne : Bryan à la trompette.

17 janvier 2016 - mat-garchizy-paul-eluard-58

2ème histoire musicale

Une nouvelle « mise en sons » a été présentée à tous les élèves vendredi après-midi. L’histoire de Papate et Scoputo, les singes de la forêt.

 

Avec :
Les singes : Lucas.V et Ethan aux tubes en plastique.
Le vent : Léon au tuyau flexible.
Les feuilles qui bougent : Maélys.S au maracas.
L’eau de la rivière : Wendy au xylophone.
Les crabes : Léon et Timothé aux castagnettes.
Les noix de coco qui tombent : Maélys.S au tambour.